Microsoft en croisade contre Youtube avec Messenger TV ?

Publié le
 
Les spéculations vont bon train envers Microsoft dont le logiciel de messagerie instantané Windows Live Messenger semble avoir rencontré il y a quelques jours des problèmes avec des liens renvoyant vers le site de partage vidéo Youtube qui ne trouvait pas d’écho auprès du destinataire.

Il faut dire que cela c’est passé au moment ou Microsoft annonce la disponibilité de Messenger TV (voir : Messenger TV, ta télé avec tes potes) et du coup, de là à se dire que ce blocage n’est pas forfuit, il n’y a qu’un pas.

Depuis le problème semble avoir été résolu.

Microsoft a donc corrigé le tir et c’est fendu d’une explication qui ne semble pas convaincre tout le monde.


 « Comme certains d'entre vous remarqué, nous avons eu un problème du vendredi soir au samedi matin où notre service de messagerie a été incorrectement bloqué certaines adresses IP. Nous nous excusons sincèrement pour toutes ces difficultés causées à nos utilisateurs. Et nous tenons à remercier ceux d'entre vous qui ont remonté ce problème pour nous afin que nous puissions corriger les problèmes rapidement.
../..
Il y a eu pas mal de spéculations sur ce qui s'est passé ce qui explique que j'aimerais vous donner quelques explications au sujet de nos processus pour tenter de bloquer les URL dangereuses et sur ce qui s'est passé vendredi soir:
Il existe un certain nombre de facteurs qui peuvent être utilisées pour déterminer si une URL est potentiellement dangereuse: le nombre de fois où une URL est envoyée, la fréquence de l’envoi de l'URL, le nombre de comptes recevant l'URL.
../..
Quand une URL est considéré comme nuisible, un blocage peut être instauré pour une URL spécifique (c'est-à-dire www. . Fr / ) ou un ensemble de domaine (c'est-à-dire *. . Com).
L'ensemble de ce processus pour le notre logiciel de messagerie est géré par une 3ème partie qui est un partenaire de Microsoft.

Le vendredi, Microsoft n'a pas demandé de bloquer l'une des URL qui ont été accidentellement bloqué.

Nous sommes encore en train d'étudier avec notre la raison précise de ce blocage incorrect et nous travaillerons avec eux pour améliorer leurs processus pour détecter les URL nuisibles.
Comme toujours, nous sommes ouverts aux commentaires sur la façon de rendre Messenger un service encore plus. Et encore, nos excuses aux utilisateurs qui ont été touchés par la présente. »


Traduction d’un note sur le blog de Messenger.

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!