Fin des hotlines surtaxées et gratuité du temps d'attente.

Publié le
 
Selon Luc Chatel, secrétaire d'état chargé de la consommation et du tourisme, le gouvernement prévoit de supprimer les numéros surtaxés pour les hotlines et aussi d'imposer la gratuité du temps d'attente...
Cependant, il hésite encore à réduire de 24 à 12 mois les durées d'engagement auprès des opérateurs, ceci étant un avant-projet de loi sur la consommation. D'après ce texte parvenu en copie à l'AFP, "Les numéros d'appel vers les services après-vente, les services de réclamations, les services d'assistance technique des opérateurs de communications électroniques ne pourront pas être surtaxés".
L'UFC-que choisir s'est immédiatement montrée satisfaite de "cette décision qui sortira le consommateur de cette situation scandaleuse" en regrettant cependant que cette mesure "ne soit pas étendue aux autres secteurs" , hors télécom.
Ce texte prévoit également que "le temps d'attente sera gratuit pour tous les appels passés par un consommateur" vers ces services, à condition, bien sur, d'appeler sur le réseau de son opérateur.Cette pratique déjà mise en place chez la plupart des opérateurs télécoms et Internet sauf chez Free serait ainsi rendue obligatoire par le gouvernement.
Par contre, en ce qui concerne le sujet plus sensible de la réduction des durées d'engagement auprès de l'opérateur,qui concerne surtout la téléphonie mobile gourmande des forfaits de 2 ans, le gouvernement hésite encore.
Deux possibilités sont alors proposées ;
un plafonnement à 12 mois de la durée d'engagement pour les contrats d'abonnement ou
une limitation des seules durées de réengagement.
 
jean-mi
jean-mi
Le savoir, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.... C'est en apprenant peu mais en retenant beaucoup que j'en suis arrivé à écrire des article sur TSO. Comme quoi, tout peut arriver !

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!