Commission sur les copies privées ; rien ne va plus, le torchon brûle

Publié leet mis à jour le
 
A la Commission réunissant les ayants droit, les industriels et les associations de consommateurs, rien ne va plus entre le Simavalec pour les constructeurs et la SACEM pour les ayants droits. En effet, on apprend que venant d’imposer une nouvelle redevance sur les clés USB, disques dur externes et cartes mémoires, ceux-ci se seraient échangé quelques noms d’oiseaux et que l’ambiance serait pour le moins délétère….

Le Simavalec avançant que ces redevance étaient injustes et que celles-ci s’apparentent à de l’arnaque ( disant que par exemple les clés USB servent rarement pour faire des copies privées) et que ces taxes rapporteraient environ 30 millions d’euros à la SACEM…..

La SACEM rétorque de son coté que ces rémunérations sont parfaitement raisonnables, que la loi dit que tous les supports utilisables pour copier des œuvres sont concernées par la copie privée et que ceux qui dénoncent ces échanges cherchent à discréditer la commission.

Reste que le niveau de cette taxe est une exception française, elle existe certes dans tous les pays, mais la France en est la championne, ce qui pousse les gens à acheter ailleurs. On a déjà tué le marché du DVD vierge en France, bientôt, les distributeurs craignent que ce soit celui des clés USB et des disques durs externes.

 
jean-mi
jean-mi
Le savoir, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.... C'est en apprenant peu mais en retenant beaucoup que j'en suis arrivé à écrire des article sur TSO. Comme quoi, tout peut arriver !

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!