Le Palais Bourbon passe au libre

Publié leet mis à jour le
 
Notre ami Tthierry nous en avait parlé hier dans le forum. Cette annonce n’est pas une première, la gendarmerie nationale, la mairie de Paris sans oublier le ministère de l'Agriculture et de la Pêche récemment se sont déjà tournés vers l’Open Source.

Dès le 17 juin prochain, date de la prochaine législature, 1.157 postes informatiques seront équipés de logiciels libres.

Pour le système d’exploitation, c’est Ubuntu (dérivé de Linux) qui a été retenu. Les députés surferont donc avec Firefox, enverront leurs mails via Thunderbird et feront leurs courriers et tableaux avec OpenOffice.

Entre les frais d’installations et de formations, il semble donc que l’Assemblée Nationale s’y retrouve dans ses comptes. En effet cela représente un investissement de 1.5 millions d’euros alors que le cout pour les logiciels Microsoft dépassait les 2.5 millions d’euros. Le calcul a été vite fait

Le marché remporté par Linagora, fait suite à un appel d’offre lancé en janvier dernier.

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!