CDiscount prend de la marge sur la ristourne

Publié le et mis à jour le
 
Etant un bon client de Cdiscount, je reçois régulièrement comme la plupart d’entre vous les offres promotionnelles. La dernière en date propose de bénéficier de 50% de réduction sur les produits informatique, offre qui est bien sur soumise à condition, voir le petit « * » pour tout savoir des conditions.

Le problème c’est que qu’au niveau calcul il semble qu’il y a encore du travail à faire chez le cyber-commerçant. En effet un ordinateur Toshiba dont le prix d'origine est de 1 099 euros est cette fois affiché 915,76 euros. Un autre ordinateur est vendu 820,68 euros au lieu de 1 123.

Et la réponse se trouve derrière le petit « * » qui stipule donc que la réduction de 50 % ne s'applique pas sur le prix d'origine, mais uniquement « sur la marge du produit » encaissée par CDiscount. De plus pour trouver les produits bénéficiant de cette offre ressemble un peu à un parcours du combattant, les pages amenant aux offres n’ayant aucuns produits en promotion.

Au final c’est ce qui s’appelle de la publicité un peu tendancieuse, l’association UFC que Choisir ayant demandé à ce sujet une explication de la part des responsables de Cdiscount pour s’entendre répondre que  « La baisse des prix est réelle puisque nous avons réduit notre marge de 50 % ».

Bref, les clients qui se sentiront floués par cette promotion déguisée n’auront plus envie de faire leurs achats sur le site et plutôt que s’attirer des clients, celui-ci risque d’en perdre, moi le premier qui du coup est allé faire mes achats chez Top achats (par la boutique du site ).

Cela ne va pas dans le sens de la transparence et ce, à quelques jours du rush des achats de Noël.

Source UFC que Choisir.

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!